PROGRAMME


  • 8
  • Un cimetière sur la frontière

     

    Cimetière israélite, Veyrier Dimanche 2 septembre à 09h30Dimanche 2 septembre à 11h30Dimanche 2 septembre à 14h30Dimanche 2 septembre à 16h30 Cimetière israélite, chemin de l'Arvaz 16, Veyrier
    libre

     

     

    Ce cimetière confessionnel juif, situé pour sa majeure partie sur la commune française d’Étrembières, dont il dépend juridiquement, tire indûment son nom de la commune de Veyrier, sur laquelle se trouve son ntrée principale. C’est le subterfuge trouvé en 1920 par la Communauté israélite de Genève pour lui permettre d’enterrer ses morts à sa convenance, en contournant l’interdiction légale en vigueur dans le canton de Genève depuis 1876. En 1930 la Communauté israélite de Genève fait l’acquisition, sur territoire suisse, d’une nouvelle parcelle sur laquelle sera construit l’édifice abritant l’oratoire et les salles funéraires, œuvre de l’architecte genevois Julien Flegenheimer, à qui l’on doit la nouvelle gare Cornavin et le Palais des Nations. La situation géographique atypique du cimetière a eu son importance pour favoriser la fuite des réfugiés lors de la Seconde Guerre mondiale, ainsi que pendant les années précédant la création de l’État d’Israël. De nombreux Juifs ont en effet utilisé à plusieurs reprises ce « lieu de passage privilégié » soit pour fuir l’extermination nazie dans la France occupée soit, après la guerre, pour se rendre clandestinement en Palestine mandataire via les ports du sud de la France.
    Cette visite sera l’occasion d’évoquer l’histoire de la communauté juive de Genève, de la création, en 1428, du premier quartier juif « fermé » d’Europe, aux joies de la pleine citoyenneté à la fin du 19e siècle, en passant par son accueil dans la libérale et tolérante Carouge sarde du 18e siècle.
    Safra, Halpérin, Maus, Brunschwig, de Toledo, Davidoff, Albert Cohen, Stefan Lux, Gerhart Riegner, les noms gravés sur les tombes égrènent le bottin de la bourgeoisie juive de Genève.
    Visites guidées par Jean Plançon, historien et responsable du cimetière.

    Avec l’accueil de la Communauté israélite de Genève, à l’occasion de la Journée européenne de la culture juive.

    Photographie : © Collection de la Communauté Israélite de Genève

    Accès 
    TPG ligne 8, arrêt « Veyrier-Salle communale ».
    Parking à disposition

    handicapé accompagné