JOURNEES EUROPEENNES DU PATRIMOINE
Faire et savoir-faire - Le 11 et 12 septembre 2021

PROGRAMME


  • 18
  • Cycle de conférences au Pavillon Sicli

     

    Valorisation et transmission des savoir-faire: un enjeu de société samedi 11 septembre à 17h Genève, route des Acacias 45, grand dôme
    libre

     

    Dé-constructeur, un métier à réinventer ? samedi 11 septembre à 18h Genève, route des Acacias 45, grand dôme
    libre

     

    Faire et savoir-faire de l’architecture industrialisée au 20e siècle samedi 11 septembre à 19h Genève, route des Acacias 45, grand dôme
    libre

     

    Champ Libre à Dominique Huppi samedi 11 septembre de 10h à 17h Genève, route des Acacias 45, grand dôme
    libre

     

     

    17h : Valorisation et transmission des savoir-faire : un enjeu de société
    L’Institut National des Métiers d’Art Paris (INMA)
    Les métiers d’art et les savoir-faire sont une richesse immatérielle à la croisée des savoirs et de l’art et un véritable atout pour la préservation du patrimoine, mais aussi pour l’économie réelle et l’innovation. Héritier de la Société d’encouragement aux arts et à l’industrie fondée en 1889 à Paris, l’INMA a toujours recherché à conserver des métiers d’art vivants, l’obsolescence de certains étant compensée par une documentation minutieuse et la recherche de l’excellence du geste. Ainsi, les métiers d’art perdurent, se transforment et demeurent un patrimoine en perpétuelle évolution.

    18h : Dé-constructeur, un métier à réinventer ?
    Francesco della Casa, architecte cantonal, DT

    Le remploi de la pierre, du bois et même des tuiles est documenté depuis l’antiquité; les difficultés d’extraction et de transport en font une évidence. L’avènement du chemin de fer, l’invention de la boule de démolition ou le développement de la société de consommation sont autant de facteurs qui ont fait disparaître ces pratiques, et avec elles les savoir-faire. L’urgence climatique nous amène à explorer de nouveaux circuits de recyclage et de remploi, pour autant que les matériaux de construction s’y prêtent et qu’ils aient été démontés de manière adéquate.

    19h : Faire et savoir-faire de l’architecture industrialisée au 20e siècle
    Franz Graf et Yvan Delemontey, architectes, TSAM-EPFL

    Comme dans tant d’autres domaines, le 20e siècle en architecture a constitué une rupture dans la manière de concevoir et de réaliser les édifices. Le perfectionnement de techniques éprouvées comme l’irruption de technologies nouvelles, le plus souvent liés à des logiques de production industrielle, bouleversent le secteur de la construction tout entier. De nouveaux savoir-faire se substituent à ceux hérités du passé dans le but de produire en masse une architecture dont on s’accorde aujourd’hui à considérer la dimension patrimoniale.

    Champ Libre à Dominique Huppi
    Cette année, les JEP s’ouvrent aux initiatives individuelles des amateurs du patrimoine. Dominique Huppi, ancien journaliste de la RTS, inaugure ce premier Champ Libre avec près de 350 mascarons photographiés sur le territoire genevois.
    samedi 11, libre accès de 10h à 17h

    Crédits photo : Nicole Zermatten / Ville de Genève

    handicapé

    Mesures de protection
    Bâtiment inscrit à l’inventaire en 2012