PROGRAMME


  • 12
  • Cycle de conférences au Pavillon Sicli

     

    samedi 12 septembre de 17h à 20h Genève, Pavillon Sicli, route des Acacias 45, grand dôme
    inscription dès le 01.09.2020

     

     

    17h : Orgueil et privilèges
    David Ripoll, historien de l'art à l'office du patrimoine et des sites, DT et à la conservation du patrimoine de la Ville de Genève

    L’édifice en hauteur a existé avant l’ascenseur, la poutre métallique ou le béton armé. Dans la Genève du 19e siècle, il a ses lieux privilégiés et n’est jamais dépourvu de sens. En réalité, il fait du skyline de la ville un reflet de l’ordre politique et religieux qui y règne. Mis en série pour l’occasion, dômes, flèches et clochetons révèleront de quelles fiertés particulières ils étaient l’expression.
    ---
    18h : Entre Mots et Dessins, les archives Braillard
    Elena Cogato Lanza, Laboratoire d’Urbanisme EPFL

    Une sélection de documents conservés à la Fondation Braillard Architectes permet de suivre les différents chemins d’exploration de la verticalité tracés par les architectes Maurice Braillard et Pierre Braillard. Entre prises de parole dans la presse, carnets de croquis, dessins d’exécutions ou photographie de réalisation, les formes variées de la verticalité donnent à voir l’évolution de la conception architecturale, les imaginaires qui la nourrissent et ses justifications publiques.
    ---
    19h : Habiter dans les nuages
    Francesco della Casa, architecte cantonal, département du territoire

    Bien que le débat public à propos des tours de logement ait toujours été vif à Genève, on constate que, dès les années 1960 et de nos jours encore, plusieurs exemples remarquables ont été bâtis dans notre canton. On pense bien entendu aux deux tours du Lignon de Georges Addor, Jacques Bolliger, Dominique Julliard et Louis Payot, aux tours jumelles de Jean-Marc Lamunière à Lancy ou, plus récemment, à la tour Opale d’Anne Lacaton et Jean-Philippe Vassal à Chêne-Bourg. Les Journées européennes du patrimoine offrent l’occasion de se pencher à nouveau sur la question de l’habitat en hauteur, sans crainte du vertige.

    Crédit photo: Jean-Quentin Haefliger

    Infos
    Places limitées sur inscription du 1er au 11 septembre

    handicapé